Le docteur John R. Lee



Mark Forotan

AboutMark Forotan

Le docteur John R. Lee est né le 27 novembre 1929 à Watertown dans le Minnesota. Peu d’informations sont disponibles sur son enfance. Les biographies qui lui ont été consacrées ne relatent sa vie qu’à partir de son diplôme à Harvard puis de son cursus à l’école de médecine de l’Université du Minnesota. Docteur John R. LeeSa formation pratique a été assurée par des médecins de renom au célèbre Minneapolis General Hospital. C’est à ce moment qu’il développera un intérêt scientifique sur le remplacement hormonal qu’il juge alors peu maîtrisé par la médecine contemporaine. Convaincu des bienfaits de la progestérone naturelle bio-identique dans le traitement des femmes ménopausées ou qui accusent des dérèglements hormonaux, le docteur John Lee commencera à l’utiliser à la fin des années 1970 dans le cadre du traitement de l’ostéoporose auprès de femmes de plus de 45 ans qui souffraient de fractures « faciles » et récurrentes. Ses prescriptions principalement basées sur la progestérone naturelle n’ont pas seulement contribué à soigner et prévenir l’ostéoporose, mais également à soulager voire à faire disparaître les symptômes ménopausiques comme les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale, l’atrophie de la muqueuse génitale, la baisse de la libido, les troubles du sommeil (insomnie, somnolence diurne), les troubles de l’humeur (dépression modérée, nervosité, irritabilité) ainsi que la prise de poids. Chez les femmes non ménopausées, la progestérone naturelle bio-identique agissait sur le syndrome prémenstruel dont les symptômes devenaient moins incommodants. C’est également pendant cette période que le docteur Lee décrivit pour la première fois le phénomène de « dominance des œstrogènes » qui se traduisaient par ce que l’on appelle aujourd’hui la « dépression agitée ». En effet, les femmes qui accusaient un manque relatif de progestérone au profit de taux élevés d’œstrogènes souffraient de dépression modérée à laquelle venaient se greffer des signes cliniques comme l’agitation, l’insomnie, la difficulté à se concentrer et l’irritabilité.